Cout au m2 de construction d’un bâtiment industriel

Cout au m2 de construction d’un bâtiment industriel

Bâtiment industriel : quels sont les prix de construction pour les professionnels du secteur ?

Le secteur industriel est constamment soumis à des contraintes techniques et des évolutions susceptibles de transformer durablement l’activité de production. C’est pourquoi, pour faire face à de nouveaux besoins, les entreprises se tournent vers la construction de bâtiment industriel. La question de l’élaboration du budget se pose alors pour les professionnels du secteur.

Comment maitriser votre budget de construction ?

A une certaine étape de leur croissance, les entreprises peuvent connaître des difficultés en matière d’espace, et peuvent avoir besoin de déménager au profit de locaux plus adaptés. Le plus important à ce stade pour les entrepreneurs est de réussir à déterminer avec le plus de précision possible le coût d’une telle opération. Certaines entreprises choisissent ainsi de faire appel à un contrat général, de manière à les accompagner vers la réussite de leur projet.

Le contractant général se présente ainsi comme un véritable « chef d’orchestre » des projets immobiliers d’entreprises. En tant que coordinateur, il prend à sa charge la mise en œuvre du projet de construction et coordonne les différentes activités des professionnels mobilisés pour l’occasion (parmi ceux-ci : des architectes, mais aussi des géomètres, des conducteurs de travaux ainsi que des assureurs). De cette manière, les professionnels de l’industrie maîtrisent parfaitement leur budget.

Réaliser une étude de construction selon la nature du projet et des besoins

Bien que la construction d’un bâtiment industriel coûte en moyenne entre 350 et 450€ /m2, il n’existe pas un projet semblable à un autre. C’est pourquoi les professionnels de l’industrie doivent impérativement travailler les contours de leur projet, de manière à ne pas mettre de côté un certain nombre d’éléments essentiels. Parmi ces éléments :

  • L’emplacement géographique du terrain et la surface du bâtiment : en effet, en fonction du lieu choisi pour la construction, le prix d’achat ne sera pas le même. On considère ainsi que les prix peuvent être plus importants pour des terrains situés à proximité des grandes villes et des agglomérations françaises d’envergure. A titre d’exemple, un terrain à construire en banlieue parisienne sera plus couteux à l’achat qu’un terrain en zone rurale dans le centre de la France, en dehors de toute agglomération (2).
  • Les matériaux employés dans la fabrication : pour l’édification d’un bâtiment industriel, on recommandera souvent l’emploi de structures métalliques réputées moins onéreuses que les charpentes en bois.
  • Les équipements et le type d’usage : selon les équipements requis à l’intérieur de l’édification (réseau électrique, chauffage, isolation etc…), les normes sont susceptibles d’évoluer. Même chose pour l’usage qui sera fait de la structure (stockage de marchandises, bureaux ou ateliers, chaîne de production, etc..).

Le prix peut aussi varier selon l’usage du bâtiment industriel. Par exemple, si vous avez besoin de stocker et d’entreposer des outils, des machines, des matériaux ou encore des marchandises, il est fort possible que la construction d’un hangar vous soit conseillée. Le prix de celui-ci variera entre 60€ et 900€ le mètre carré selon les options choisies (matériaux, bâtiment en dur ou standardisé, ouvert ou semi-fermé, etc.).

Pour un dépôt, il faudra plutôt compter entre 200€ et 250€ le mètre carré. Si votre besoin est la construction d’un garage, le prix commencera cette fois-ci à 400€ le mètre carré et il pourra monter jusqu’à 650€ selon les spécificités que vous ajoutez. Si votre besoin est d’installer un atelier, le prix variera selon si vous souhaitez un atelier de maintenance ou un atelier de production. Pour un atelier de maintenance, compter entre 400€ et 500€ le mètre carré, tandis que pour un atelier de production il faudra plutôt prévoir entre 600€ et 800€ le mètre carré.

Enfin, si votre construction est dédiée à transformer des matières premières, vous nécessiterez dans ce cas une usine. Le prix de cette construction sera quant à elle entre 300€ et 500€ le mètre carré, en fonction de vos besoins.

Vous possédez déjà un terrain ? Vous avez besoin d’un dépôt, d’un garage, d’un atelier, d’un entrepôt, …, Optez pour un bâtiment clés en main standardisé. Les différents modèles pré-fabriqués sont étudiés pour répondre à vos besoins. le coût de votre construction en est donc optimisé.

Répartition et optimisation des coûts de construction

Les frais liés à la construction sont répartis en plusieurs « postes ». Pour réduire au maximum les coûts, vous pouvez faire appel à un contractant général, qui se chargera de mettre à votre disposition l’ensemble des acteurs de la construction nécessaires. Grâce à la mobilisation d’un acteur unique tel que celui-ci, vous chiffrez votre projet en amont grâce à des études précises.

Pour le reste, il convient de noter que des aides existent. Elles sont généralement délivrées par l’Etat et les collectivités, et permettent de bénéficier d’un certain nombre d’avantages fiscaux, notamment si la construction se fait dans une ZRU (Zone de redynamisation urbaine) ou une ZFU (Zone franche urbaine). Là encore, un contractant peut vous accompagner dans vos démarches.

Quelles sont les aides financières existantes pour la construction d’un bâtiment industriel ?

L’aide à l’investissement Immobilier d’entreprise

Cette aide participe au financement de tout ce qui entoure la construction du bâtiment comme l’achat du terrain ou du bâtiment existant par exemple. Elle peut aussi rémunérer la construction en elle-même ou son extension. Elle peut être distribuée de façon directe sous forme de subvention financière versée au maître d’ouvrage ou de façon indirecte en rabais sur l’achat du terrain ou du bâtiment. Ses conditions d’attributions dépendent de la collectivité qui l’octroie.

La Prime d’Aménagement du Territoire pour l’industrie et les services (PAT)

La PAT a pour objectif de simplifier l’implantation et le développement des entreprises dans les zones prioritaires de l’aménagement du territoire. Cette subvention peut atteindre jusqu’à 15 000€ et est destinée aux entreprises implantées dans une AFR (zone d’aide à finalité régionale) ou dans une zone d’aide à l’investissement des petites et moyennes entreprises.

Les aides à la performance environnementale

Destinée aux bâtiments rénovés ou construits de manière durable, cette subvention distribuée sous forme directe peut s’obtenir auprès des collectivités. Comme son nom l’indique, celle-ci a été créée dans le but de préserver l’environnement en améliorant les performances énergétiques de l’industrie. A l’instar de l’aide à l’investissement immobilier des entreprises, ses conditions d’attribution dépendent elles aussi de la collectivité qui la distribue.

Les aides à l’investissement matériel et immatériel

L’aide à l’investissement matériel et immatériel peut contribuer au prix du bâtiment, mais aussi aux matériels nécessaires, comme les machines, et à l’immatériel, comme les logiciels. Elle peut être délivrée sous diverses formes : subvention, avance remboursable, ou prêt. Pour être éligible, l’implantation de l’entreprise doit être dans une zone géographique définie, ou dans un secteur prioritaire. Elle peut aussi dans certains cas être conditionnée par des créations d’emplois.

La société BATIMENTS ESUS, experte dans la construction de bâtiments clés en main standardisés, déploie ses compétences pour répondre à l’ensemble de vos problématiques. Elle vous conseille sur les solutions des plus simples aux plus complexes.

N’hésitez pas à nous contacter !